Paranormal activity

Publié le par Kinopoivre

Réalisé par Oren Peli

Sorti aux États-Unis le 14 octobre 2007

Sorti en France le 2 décembre 2009

 PARA

Micah (Micah Sloat), trader à domicile, et Katie, sa compagne (Katie Featherston), vivent ensemble depuis trois ans dans la maison de Micah, à San Diego. Or ils ont à se plaindre d’une présence paranormale dans leur maison. Katie dit être hantée depuis sa jeunesse, et pense que le fantôme la suit depuis cette époque.

Micah achète alors une caméra numérique, avec l’espoir de filmer une activité paranormale. La caméra devra fonctionner pendant trois semaines. Mais cette tentative de « communiquer » avec on ne sait quoi est déconseillée par le docteur Fredrichs (Mark Fredrichs), un prétendu « spécialiste du paranormal » qu’ils ont fait venir chez eux pour un conseil : il assure qu’en fait, leur tourmenteur n’est pas un fantôme (donc l’esprit d’un humain décédé), mais un démon (qui n’a rien d’humain), lequel tirerait d’eux son « énergie négative » (sic) et aurait l’intention de hanter Katie où qu’elle se trouve. Il recommande de consulter plutôt le docteur Abrams, un « démonologiste  » (re-sic, ça existe, paraît-il !).

Micah est si réticent que cela provoque des désaccords fréquents dans le couple. Cependant, chaque nuit, il laisse la caméra sur un trépied, dans leur chambre, afin d’enregistrer tout ce qui pourait s’y produire pendant qu’ils dorment : déplacements d’objets, lumières ou téléviseurs qui s’allument ou s’éteignent, émissions de sons ou bruits, traces de pas. Et bientôt, un bruit étrange au milieu de la nuit réveille Katie, qui passe enuite des heures, debout au pied du lit, à regarder dormir Micah. Mais, le lendemain matin, elle ne se souvient plus de l’incident.

Déjà irritée par le scepticisme de Micah, elle se met en colère lorsque son compagnon rapporte chez eux un plateau de Ouija, gadget utilisé par les adeptes du spiritisme pour « communiquer avec les esprits » (re-re-sic), alors que le docteur Fredrichs les avait mis en garde contre cela. Mais, lorsqu’ils s’absentent de chez eux, le Ouija, laissé sur une table basse du salon, se met à bouger tout seul, puis s’enflamme partiellement. Plus tard, des empreintes d’un être non humain sont retrouvées sur la poudre blanche dont Micah avait aspergé le couloir menant à leur chambre. Et, dans le grenier où ils ont entendu des coups sourds, Micah trouve une vieille photo partiellement carbonisée de Katie jeune, qu’elle croyait avoir été détruite dans l’incendie de sa maison familiale.

La nuit suivante, la porte de leur chambre claque toute seule, accompagnée de violents bruits de coups. Ils veulent alors consulter le docteur Abrams, mais celui-ci est à l’étranger. Et Fredrichs, qui a accepté de revenir, a un pressentiment de malheur à peine est-il entré dans la maison, et s’enfuit en hâte.

La nuit suivante, Katie est tirée violemment hors du lit par une force mystérieuse. Micah, réveillé par le bruit, lutte contre l’être invisible, et Katie découvre une marque de morsure sur son dos. Le couple décide alors d’aller dormir dans un motel. Mais, à peine revenus chez eux, les évènements reprennent. Un verre protégeant une photo se brise, et le portrait de Micah qu’il protégeait apparaît comme marqué de griffures. Plus tard, Katie agrippe un crucifix si fortement qu’elle se blesse.

La nuit suivante, Katie se réveille encore et passe son temps à regarder dormir son ami durant plusieurs heures, puis elle descend l’escalier et commence à hurler. Micah va la rejoindre. Lorsque tous deux remontent, Micah est projeté violemment sur la caméra, qui continue de filmer. On voit alors Katie entrant lentement dans le champ, son visage déformé de façon démoniaque, et ses vêtements couverts de sang. Elle s’accroupit pour renifler le corps sans vie de Micah, puis sourit à la caméra avant de bondir vers elle. L’écran devient noir.

Un carton nous informe que le corps de Micah a été découvert quelques jours plus tard par la police, et que Katie a complètement disparu.

Publié dans P

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :